People toasting with champagne flutes against a blurred background of Christmas decorations, exuding a warm, celebratory atmosphere.

La consommation d'alcool des Français durant les fêtes de noël

Préparation et Récupération pour les Fêtes : Conseils Nutritionnels et Bien-être avec Hedonist Labs

 

Buche, dinde, foie gras... À l’approche des fêtes de fin d’années, bon nombre d’entre nous souhaitent préparer leur corps aux futurs excès. Les laboratoires Hedonist se sont penchés sur cette question et vous présentent quelques conseils à appliquer en amont de ces évènements :

 

Ne pas jeûner, ni se priver avant le jour J

 

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, sauter des repas en amont du réveillon n’est absolument pas une bonne idée. Quand vous jeûnez, vous mangez moins de détoxifiants qui sont pourtant essentiels pour le foie si vous consommez de l’alcool et des plats riches ensuite.

 

Il est ainsi très mauvais d'en effectuer la semaine précédente le réveillon. Votre corps stockera alors en grande quantité et vous prendrez plus de poids qu'en ne faisant rien. Vous risquez surtout d’être affamé et de vous ruer sur les petits fours. Il sera donc important de bien manger, de manière à ne pas s’affamer, ni se priver. Mais alors, quels aliments/repas privilégier ?

 

Opter pour des repas plus légers et des aliments rassasiants

 

Quelques jours avant Noël et le réveillon de la Saint-Sylvestre, notre estomac a besoin de faire une pause. Comme nous l’avons précédemment dit, il n’est pas question de se mettre au régime.

On mise ainsi sur des déjeuners et des dîners légers et équilibrés. On élimine de son menu tous les aliments riches en graisses, en sucres rapides, la charcuterie, les pâtes, le fromage, le chocolat, les friandises. L’objectif est de purifier l’organisme et de protéger au maximum son foie des excès. Les produits transformés sont également à bannir. En ces fêtes de fin d’années, prenez le temps de vous découvrir une nouvelle passion pour la cuisine.

 

Privilégier les aliments verts

 

Pour préparer votre tube digestif aux repas gargantuesques qui s’annoncent, il faut miser sur les aliments verts faciles à digérer et riches en nutriments, en fibres et en sels minéraux, à l’instar du brocoli, du chou romanesco, du cresson, de la courgette ou des épinards. On opte aussi pour des fruits entiers et non des jus de fruits. Le but sera de bien se caler et d’éveiller la sensation de satiété pour ne pas grignoter et craquer pour des aliments trop gras, salés, sucrés ou transformés.

 

Bien s’hydrater toute la journée

 

En amont, on essaiera de limiter toutes boissons sucrées telles que les sodas ou alcoolisées. Pour drainer et éliminer les toxines, il est préférable de boire de l’eau, du thé, des tisanes... De la même façon que pour les légumes verts, l’eau à un effet coupe-faim, qui évitera les fringales et le grignotage.

Il sera bien sûr important de boire tout au long de la journée. Amis sportifs, vous êtes particulièrement concernés par cette rubrique puisque selon de nombreuses études, nous savons qu’1% de déshydratation équivaudrait à 10% de perte au niveau des performances. Notre complément alimentaire Hang Over contient un ensemble d’électrolytes permettant de maintenir votre corps hydraté.

 

Ne pas faire l’impasse sur l’exercice physique

 

Alors que vous vous apprêtez à participer à un marathon culinaire, le corps doit être préparé tel un sportif de haut niveau. Il n’est pas question de se lancer dans une grande préparation physique, mais simplement de marcher quelques minutes, de se rendre au travail à pied ou à vélo plutôt que de prendre les transports en commun.

On peut aussi faire quelques exercices de cardio ou de renforcement musculaire sans matériel, au chaud chez soi.

Rappelez-vous, les recommandations de santé publique vous incitent à pratiquer au moins 30 minutes d’activités physiques par jour.

Veiller à un sommeil de qualité

 

Afin d'arriver en pleine forme pour affronter son marathon de festivités de fin d'année, il faut veiller à bien dormir les semaines qui précèdent. En effet, le sommeil est le régulateur d’une énorme quantité de facteurs dans le corps (émotions, stress, mémoire, régénération cellulaire...)

Pour cela, une alimentation légère le soir est recommandée. On insistera également sur tous les aliments qui sont riches en tryptophane, une enzyme précurseur de la sérotonine, l’hormone du sommeil. Il faut aussi éviter d'être collé à son téléphone dans son lit, cela va compliquer l’endormissement, en effet, les lumières bleues sont à bannir le soir. On visera plutôt à utiliser des bougies par exemple.

 

Faire une détox avec Hang-Over après les fêtes?

 

Le saviez-vous? Il est par ailleurs possible d’utiliser Hang-Over à des fins détoxifiantes. Pour cela, il vous faudra prendre un comprimé par jour pendant vingts jours afin de purifier les émonctoires (le foie, la vésicule biliaire, les intestins, les reins, les voies respiratoires et la peau).

 

Le but de cette detox va être de permettre à l'organisme de se libérer des toxines accumulées et de nettoyer ainsi notre « terrain » pour retrouver ou maintenir notre bien-être. On se sentira ainsi mieux dans sa peau et plus léger, ce qui paraît essentiel après cette longue série de repas festifs

Retour au blog

Laisser un commentaire