HANG-OVER et les maux de tête

L’alcool déshydrate l’organisme. Plus précisément, il perturbe le contrôle de l’équilibre hydrique, ce qui conduit à une élimination d’eau excessive. Lorsque l’on consomme beaucoup d’alcool et peu de liquide sans alcool, l’organisme peut présenter des symptômes de déshydratation dont les signes sont [1] :
    • de la fatigue, 
    • des douleurs dans le dos et la nuque, 
    • des maux de tête.
    • une hypersensibilité au bruit et à la lumière
    • une sensation de soif intense

De plus, par son effet diurétique lié à l’inhibition de la sécrétion d'hormone antidiurétique, l’alcool mobilise davantage les réserves d’eau de notre organisme. 

 

Rétablir le métabolisme hydrique et minéral est essentiel. 


N’attendez pas d’avoir soif car il sera trop tard. 

 

Les Électrolytes

Afin de répondre aux besoins de l’organisme, HANG-OVER contient une solution de réhydratation adaptée , à base d’électrolytes (Chlorure, Potassium, Sodium). 


Le rôle des électrolytes est de lutter contre la déshydratation cellulaire enregistrée après un apport d’alcool. Le corps possède une grande variété d’électrolytes: Sodium, Potassium,  Calcium, Bicarbonate, Magnésium, Chlore et Phosphate. Chaque électrolyte sert un intérêt: le sodium permet par exemple de réguler entre autres les mouvements d’eau dans le corps.


La consommation d’alcool induit un déséquilibre de ces électrolytes. En effet, ces derniers sont mobilisés pour éliminer les métabolites toxiques de l’éthanol. Ce qui a été consommé doit être réabsorbé pour retrouver un équilibre hydrique vital. 


Il est courant de retrouver l’intoxication alcoolique aiguë comme motif d’admission dans les services d’urgences hospitalières. Afin d’évaluer au mieux les besoins du patient, un bilan sanguin permet d’identifier les électrolytes ayant été affectés. L’élimination excessive d’eau est à l’origine de la perturbation du bilan biologique, car nos électrolytes sont éliminés dans les urines.[2,3]  A ce titre, il a été remarqué que lors de la consommation d’alcool, le taux de magnésium dans le sang tend à augmenter - c’est pour cela que HANG-OVER n’en contient pas


Ainsi la réhydratation orale semble être indispensable dans la prise en charge de cette déshydratation hyperosmolaire. La concentration en électrolyte doit respecter les recommandations dans le cas d’une déshydratation pathologique. Nous sommes donc inspirés des recommandations de l’OMS pour notre composition.

Le Gingembre


Le gingembre possède des propriétés anti-inflammatoires intéressantes  dans la prise en charge des migraines induites par la veisalgie.  Une étude met en évidence que l’apport de poudre standardisé de gingembre à une dose de 500-600 mg, 3 à 4 fois par jour toutes les 4h permet de soulager une migraine.[4]

 

Le rétablissement de l'équilibre électrolytique et l’action anti-inflammatoire du gingembre vont contribuer à réduire les maux de tête.

[1]Irwin C, Leveritt M, Shum D, Desbrow B. The effects of dehydration, moderate alcohol consumption, and rehydration on cognitive functions. Alcohol. 2013 May;47(3):203-13. doi: 10.1016/j.alcohol.2012.12.016. Epub 2013 Jan 23. PMID: 23352231.

[2] Joannidis M, Cantley L (2000) Kidney and electrolyte disturbances, chap 19. In: Zernig G, Saria A, Kurz M, O’Malley SS (eds) Handbook of alcoholism. Boca Raton, Fla, CRC Press, pp 209–224. 

[3] Ragland G (1990) Electrolyte abnormalities in the alcoholic patient. Emerg Med Clin North Am 8: 761–773

[4] Mustafa T, Srivastava KC. Ginger (Zingiber officinale) in migraine headache. J Ethnopharmacol. 1990;29:267–73


Älterer Post Neuerer Post