Le glucose est-il indispensable à la réhydratation ?

Le glucose est-il indispensable à la réhydratation ?

L’équipe d’Hedonist Labs

 


Exercice, chaleur… Bien que se réhydrater est essentiel dans certains contextes et que le glucose soit largement utilisé dans les solutions de réhydratation, des alternatives plus saines peuvent être envisagées. 

 


 Faut-il à tout prix se jeter sur le sucre quand on se sent déshydraté ?

 

La réhydratation est un processus essentiel pour restaurer l'équilibre hydrique du corps après une perte de liquides due à l'exercice, à la chaleur ou à d'autres facteurs.
Dans cette optique, la question de l'apport en glucose pendant la réhydratation divise. Le glucose, en tant que principal carburant pour les cellules, est souvent considéré comme un élément clé dans la restauration des niveaux d'énergie et de fluides. 

 

Cependant, son rôle exact dans ce contexte et son impact sur l'efficacité de la réhydratation demeurent des sujets de débat. Nous verrons ici le pour et le contre de l'importance du glucose dans le processus de réhydratation, en mettant en lumière les recherches récentes et les implications pour la pratique clinique et sportive. Mais d’abord, pourquoi est-il essentiel de se réhydrater ?

 


  1. Maintien de l'équilibre hydrique : L'eau est vitale pour de nombreuses fonctions corporelles, notamment la régulation de la température, le transport des nutriments et l'élimination des déchets. La réhydratation permet de compenser les pertes en eau dues à la respiration, la transpiration, la miction et d'autres processus biologiques.

 

  1. Restauration des électrolytes : En plus de l'eau, la réhydratation implique souvent le remplacement des électrolytes perdus, tels que le sodium, le potassium et le chlorure. Ces substances sont cruciales pour maintenir l'équilibre des fluides dans les cellules, la contraction musculaire, la transmission nerveuse et d'autres fonctions physiologiques.

 

  1. Prévention de la déshydratation : Une hydratation adéquate est essentielle pour éviter la déshydratation, qui peut entraîner une baisse des performances physiques et mentales, des troubles électrolytiques, une diminution de la pression sanguine et d'autres problèmes de santé.

 

  1. Optimisation de la récupération : se réhydrater est essentiel après un effort physique ou une exposition à des conditions environnementales extrêmes. Cela permet de favoriser une récupération plus rapide en réduisant la fatigue, en favorisant la circulation sanguine et en aidant à éliminer les toxines métaboliques.



Quand se déshydrate-t-on ?

 


Le processus de déshydratation est simple à comprendre, il survient simplement lorsque le corps perd plus de liquides qu'il n'en absorbe. Ce phénomène peut se produire pour diverses raisons, notamment une activité physique intense, une exposition à des températures élevées, une maladie, une consommation insuffisante de liquides ou une combinaison de ces facteurs. Voici les étapes du processus de déshydratation et ses conséquences :

 

  1. Perte de liquides : Le processus de déshydratation commence par une perte nette de liquides du corps. Cela peut se produire par la transpiration excessive, la respiration, la miction fréquente, la diarrhée ou le vomissement.

 

  1. Déshydratation légère : Dans les premières étapes, une déshydratation légère peut se manifester par une sensation de soif, une bouche sèche, une diminution de la production d'urine, une fatigue et des maux de tête.

 

  1. Déshydratation modérée : Si la perte de liquides se poursuit, la déshydratation peut devenir plus prononcée. Les symptômes peuvent inclure une peau sèche et terne, une augmentation de la fréquence cardiaque, une diminution de la pression artérielle, des crampes musculaires, des étourdissements et une confusion mentale.

 

  1. Déshydratation sévère : À ce stade avancé, la déshydratation peut devenir dangereuse et nécessiter une intervention médicale immédiate. Les symptômes peuvent inclure une incapacité à uriner, une peau froide et moite, une respiration rapide et superficielle, une faiblesse grave, voire un évanouissement.

 

Les conséquences de la déshydratation peuvent être graves et affecter de nombreux systèmes corporels, notamment :

 

  • Troubles électrolytiques : Une perte excessive de liquides peut perturber l'équilibre des électrolytes essentiels tels que le sodium, le potassium et le chlorure, ce qui peut entraîner des déséquilibres électrolytiques dangereux pour la santé.

 

  • Insuffisance rénale : La déshydratation prolongée peut compromettre la fonction rénale en réduisant le débit sanguin vers les reins et en augmentant le risque de formation de calculs rénaux.

 

  • Impact sur le système cardiovasculaire : Une déshydratation sévère peut entraîner une diminution du volume sanguin, une augmentation de la viscosité du sang et une augmentation de la charge sur le cœur, ce qui peut entraîner des complications cardiovasculaires telles que des arythmies cardiaques ou un collapsus circulatoire.

 

  • Baisse des performances physiques et cognitives : La déshydratation peut entraîner une diminution de la capacité physique, une altération de la concentration, de la mémoire et des fonctions cognitives, ce qui peut avoir un impact négatif sur les performances au travail, à l'école ou lors d'activités sportives.

 


 Le rôle des électrolytes et des glucides dans la réhydratation 

 

Les électrolytes, comme le sodium et le potassium, sont essentiels pour maintenir l'équilibre hydrique, réguler la soif et prévenir les déséquilibres électrolytiques pendant la réhydratation. Ils favorisent également la transmission nerveuse et la contraction musculaire.

 

Les glucides, principalement sous forme de glucose, fournissent une source d'énergie calorique et aident à reconstituer les réserves de glycogène musculaire. Ces propriétés font que la présence de glucose est adaptée pour une pratique sportive intense, mais ne présente pas de valeur ajoutée lorsque vous êtes exposé à de fortes chaleurs par exemple. Il faudra ainsi choisir une solution de réhydratation adaptée à vos besoins et être attentif à la composition.


L'absorption de l'eau et des nutriments par les cellules du corps se produit principalement à travers deux mécanismes :

 

  1. 1. Osmose : Les mouvements d'eau à travers la paroi de l'intestin sont conditionnés osmotiquement. C'est-à-dire que lorsque le sodium (électrolyte) par exemple est absorbé, l'eau suit. Un processus passif qui se produit lorsque l'eau se déplace d'une région de concentration plus élevée vers une région de concentration plus faible à travers une membrane semi-perméable. 
  2. Diffusion facilitée : Certains nutriments, tels que le glucose et les électrolytes, sont transportés à travers la membrane cellulaire avec l'aide de protéines spécifiques appelées transporteurs.

Le glucose dans la réhydratation permet  :

 

* Un apport calorique important

 

* Contribue à l'absorption d'eau dans l'intestin.

 

* Reconstitue les réserves de sucre dans le foie

 

 

Quelles alternatives au glucose dans les solutions de réhydratation ?

 

Des alternatives au glucose dans les solutions de réhydratation comprennent les glucides simples comme le fructose, les polymères de glucose et les électrolytes sans glucides. Ces alternatives peuvent fournir une source d'énergie et favoriser l'absorption d'eau sans provoquer de pics de glycémie aussi marqués que le glucose, ce qui peut être bénéfique dans certains cas, notamment pour les personnes souffrant de diabète ou cherchant à éviter une réponse insulinique importante. Consommer une solution de réhydratation sans glucose est plus sain et adapté pour votre organisme.

 

 

Dans certains cas particuliers, comme chez les personnes souffrant de diabète ou de troubles gastro-intestinaux, il peut être nécessaire de choisir des solutions de réhydratation sans glucose. Il est également important de prendre en compte les besoins individuels en électrolytes et en glucose, en fonction de l'activité physique, de la durée et de l'intensité de l'effort, ainsi que des conditions environnementales. En cas de doute, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé pour obtenir des conseils personnalisés sur les meilleures options de réhydratation.



En conclusion, la réhydratation est un processus vital pour maintenir l'équilibre hydrique et restaurer les réserves énergétiques du corps. Les électrolytes, tels que le sodium et le potassium, sont essentiels pour réguler l'hydratation cellulaire et prévenir les déséquilibres électrolytiques. Bien que le glucose soit largement utilisé dans les solutions de réhydratation, des alternatives plus saines peuvent être envisagées.

Chez Hedonist labs, nous avons élaboré une solution de réhydratation, AQUAPOP, qui est sans glucose, sans calorie, dont la composition est adaptée aux besoins des enfants à partir de 10 ans jusqu’au sénior. Votre partenaire hydratation pourra vous accompagner durant vos pratiques sportives, les périodes de forte chaleur, un travail physique intense ou encore un moment de bien-être.

Découvrez nos solutions bien-être, Hang Over et Aquapop, pour améliorer votre quotidien. Adoptez-lès dès maintenant et ressentez la différence !


Découvrir
Regresar al blog

Deja un comentario